Cette année si particulière s’achève sans que chacun d’entre nous n’ait pu retrouver son rythme de vie d’avant la crise sanitaire. C’est ainsi, et nous devons composer avec. Cette année 2020 a surtout été l’occasion de confirmer le sens de la solidarité entre les habitants de notre commune. Plusieurs d’entre nous ont été particulièrement impactés : je pense aux personnes âgées, isolées, handicapées, aux responsables d’entreprises, aux commerçants, sans oublier les enfants et les étudiants qui ont dû s’adapter à de nouveaux modes d’apprentissage dans des conditions difficiles. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont apporté leur soutien dans ces moments difficiles.

Enfin, les associations n’ont hélas pu se retrouver comme elles l’auraient souhaité. Nous le regrettons tous. Tous ces bouleversements nous ont permis de mesurer l’importance des relations sociales que nous apprécions tant.

Nous ne pourrons pas nous réunir cette année pour la cérémonie des vœux. Nous souhaitons toutefois vous présenter les perspectives de l’année 2021. La nouvelle équipe municipale a pris le relais de la précédente au mois de mai. Je tiens à remercier l’ensemble des élus, anciens et nouveaux, pour leur implication dans cette transition réussie. Puis, au-delà de la gestion de la crise sanitaire et de ses aléas, les élus se sont rapidement mis au travail pour concrétiser les propositions de notre programme en projets. Chacun se mobilise et c’est pour cette raison que j’ai souhaité, en accord avec l’équipe majoritaire, intégrer, sans préjugé ni réserve, les quatre élus de la minorité en leur confiant un mandat de conseiller délégué au portage de leurs projets. C’est donc aujourd’hui une équipe polyvalente, solidaire, attentive et motivée qui est à votre service. Je tiens également à remercier tous les agents de la collectivité pour leur implication et leur dévouement au quotidien.

Malgré le contexte, les chantiers importants ont pu être menés : le renforcement des voiries de la route de Goasven, de Clemenehy, de Pors Beac’h et les travaux d’économie d’énergie à l’école notamment. Coté fréquentation touristique, le soleil bien présent cet été, a accompagné une saison estivale plutôt réussie. La manifeste attractivité de notre commune se confirme au fil des ans.

Plusieurs projets se profilent en 2021. Pour n’en citer que quelques-uns : l’aménagement et la sécurisation de la rue ar Mor, de la route du Marché pour favoriser les modes de déplacement doux, le dispositif Gweneg pour les jeunes, une chaufferie bois pour l’école, l’installation d’un panneau numérique d’information, la mise en accessibilité de la grève du Yelen… D’autres projets s’inscriront dans la continuité comme le soutien aux familles pour les stages de voile au centre nautique de Moulin mer. Concernant la valorisation des friches, les premiers résultats apparaissent avec une remise en culture programmée de deux parcelles. Ce n’est que le début. Le recensement et l’identification des épaves ont représenté un gros travail qui permet d’aboutir aujourd’hui à la phase concrète de leur élimination. Dans le domaine de la culture, en plus des désormais traditionnels expositions et salons, un évènement phare, porté par l’atelier culturel de Landerneau se déroulera en mai. Enfin, la communication, outil indispensable pour le rayonnement de notre commune, fera l’objet d’une attention particulière.

Après de longs mois sans médecins, nous accueillerons dès le second trimestre au sein du 1er étage de la mairie, deux généralistes, les docteurs Delaigue et Le Nadan. L’offre de soins sera encore étoffée par l’installation cet été, de Madame Le Corre, orthophoniste.
Sur le plan économique, un restaurant ouvrira ses portes dans l’ancienne boulangerie courant du premier semestre et proposera une nouvelle offre de service, qui viendra compléter celles déjà existantes.
A l’échelle intercommunale, le conseil communautaire de la CCPLD mène, en ce début de mandat, de multiples réflexions : la mobilité, la valorisation des déchets, le soutien aux entreprises… Je souligne également l’intérêt suscité par l’association MM Projet, qui se démène pour donner, à notre moulin à mer, une seconde vie.

L’année 2021 sera, souhaitons-le, probablement l’année de la renaissance. Au nom du conseil municipal, des membres du CCAS, des personnels, je vous souhaite une
très belle année.